Production d’une vidéo personnalisée

Rappel des enjeux

Note

Booster la compréhension de votre message avec de la vidéo est une chose mais cela ne sert à rien si votre vidéo n'est pas visionnée jusqu'au bout. En personnalisant vos vidéos, vous boostez également vos taux de complétion ! En moyenne, 70% des viewers regardent une vidéo personnalisée jusqu'à la fin contre 40% pour une “simple” vidéo marketing.

Pour obtenir ces performances il est nécessaire de respecter quelques bonnes pratiques :

  • # Courte : La vidéo est un teaser, elle ne doit pas durer plus de 30-45 sec pour du PRM (Prospect Relationship Management) et 45-65 sec pour du CRM (Customer Relationship Management). Au delà de ce temps, le taux de complétion diminue et votre message n’est plus assimilé. source : https://wistia.com/blog/optimal-video-length
  • # Rythmée : La vidéo doit être mise en scène dans un montage rythmé, allant de la musique au parti pris graphique particulièrement fort. Attirez l’œil de vos clients, ils s’en souviendront !
  • # Personnalisée :Les éléments de personnalisation (prénom, photos, cartes, points …) doivent être “distillés” tout au long de la vidéo pour maintenir l’intérêt du viewer.

    > Exemple de vidéos personnalisées ici !

  • # Sound design et voix off :

    1- Votre vidéo doit être comprise sans voix off > Le viewer en mobilité ou au bureau ne mettra pas le son de manière systématique. Nous conseillons donc de toujours avoir des éléments textuels dans votre vidéo, afin d’éviter l'incompréhension de votre message.

    2- Voix off sans personnalisation > Il est possible d'accompagner sa vidéo d'une voix off non personnalisée lorsque votre message comporte beaucoup d'informations. > Exemple ici !

    3- Personnalisation avec un acteur voix lorsque la personnalisation est finie > Si les éléments de personnalisation sont définis il est possible de passer par un acteur voix.

    4- Work In Progress / Full voix de synthèse > Vidata travail actuellement sur une solution pour personnaliser entièrement vos messages avec une voix de synthèse.

  • # Taille adaptée : Pensez Mobile First ! La plupart des viewers utilisent leurs smartphones pour regarder leur vidéo. Il est donc nécessaire d’adapter la taille de vos visuels. En 2014, les smartphones représentaient déjà plus de 33% de tout le trafic en ligne. Depuis, ce chiffre continue d'augmenter chaque année. source : https://www.markentive.fr/blog/12-statistiques-marketing-mobile-a-connaitre-2016/
  • # Typographie :Les webfonts vous assureront la bonne tenue et la bonne lisibilité de votre message sur le format vidéo. Soyez clairs et concis dans vos textes afin de prodiguer à vos clients un confort de lecture et de compréhension. Si un texte peut être lu deux fois de suite sur votre écran c'est qu'il sera assimilé par tous vos clients !
  • # CTA (Call to Action) :Vos CTA doivent être courts et implicatifs. Ils doivent être présent dans votre landing page et à la fin de votre vidéo. Adaptez leur formulation selon vos cibles. Par exemple avec trois formulations différentes, “Je m’abonne”, “s’abonner”, et “abonnez-vous”. Ces formulations n’impliquent pas le viewer de la même manière et ne s’adressent donc pas efficacement aux mêmes typologies de viewers. Pensez également à la couleur de votre CTA, elle doit être en accord avec l’action que ce clic implique.

Création d’une vidéo personnalisée en 4 grandes étapes

#1 Script :

Le Script est le point de départ de la réussite de votre vidéo. Il est donc primordial qu’il prenne en compte toutes les bonnes pratiques. Il découpe la vidéo en parties, précisant le texte de chaque partie, ainsi que des indications annexes (présence ou non de variables, logos ou CTA par exemple). Prenez également en compte la piste de la voix off si besoin.

> Exemple de scripts ici !

#2 Storyboard :

Le Storyboard est la transcription visuelle de votre script. Ce dernier découpe le script en plusieurs plans. Il peut être dessiné de façon succincte, seulement il doit comprendre le texte (titrage ou accroche), ainsi que le contenu à insérer (pictos/images/captures d’écran). Le storyboard doit également renseigner les mouvements d’animation, caméra (zoom/translation), ainsi que les variables (éléments qui seront personnalisés), sur chaque plan.

> Exemple de storyboard ici !

#3 Animation :

Une fois le storyboard validé, nous passons à l’étape de production de la vidéo, elle consiste en la création graphique et animation de cette dernière ou la captation en vidéo réelle. Le tout est monté et animé, en finalité, sur Adobe After Effects.

Note

Nous conseillons d’avoir un package au poids faible , afin que les temps de rendu soient rapides. Pour cela, nous conseillons de "figer” l’animation (c'est-à-dire mettre à plat toutes les animations).

> Ajouter des variables texte dans votre projet AE > Ajouter des variables images dans votre projet AE

#4 Package :

Le package est le dossier contenant les données et configurations permettant de créer un projet Vidata. C’est ce dossier que nous synchronisons sur la plateforme Vidata, nous permettant de créer des Vidata (vidéos personnalisées selon vos Datas).

Ce package comprend
  • le template vidéo (fichier .aepx)
  • le métrage (dossier comprenant tous les assets utilisés dans l’aepx)
  • le fichier audio utilisé dans le template (au format .aac)
  • le config.json (fichier de configuration).

> Créer un package Vidata

Vidata, une solution distinguée

Vidata prix vidéo personnalisée
Vidata prix vidéo personnalisée
Vidata prix vidéo personnalisée
Vidata prix vidéo personnalisée
Vidata prix vidéo personnalisée
Vidata prix vidéo personnalisée
Vidata prix vidéo personnalisée